menu

close

Contactez-nous sur : contact-cofeb@bceao.int
Téléphone : 00 221 33 839 05 00

« Chocs économiques et soutenabilité de la dette publique des Etats membres de l'UEMOA : une nouvelle approche basée sur la capacité de remboursement ».


Par Komi AMEGANVI

Cette étude aborde, sous un angle combinant les approches stochastique et déterministe, une problématique ancienne, à savoir, la soutenabilité de la dette. Celle-ci a resurgi dans le contexte de la pandémie de la Covid-19, au regard de son impact prévisible sur la situation de l'endettement des Etats membres de l'UEMOA. Dans ces conditions, la pertinence des critères classiques d'évaluation de la soutenabilité de la dette publique demeure une préoccupation réelle. De plus en plus, les voies les plus autorisées souhaitent leur révision dans le sens d'une plus grande prise en compte de  la capacité réelle de remboursement des pays, qui intègre notamment les potentialités des Etats et dans une certaine mesure les chocs exogènes. 


Partant de ce fait, M. AMEGANVI, adopte une approche qui repose sur une synthèse d'analyse déterministe et stochastique pour réévaluer la soutenabilité de la dette des Etats membres de l'UEMOA, notamment le critère relatif au ratio de la dette publique rapportée au Produit Intérieur Brut (PIB). L'auteur s'appuie également sur l'évaluation de la relation entre les déterminants de la soutenabilité de la dette et les facteurs institutionnels ainsi que le risque-pays par une analyse en composantes principales.


Les résultats obtenus sont globalement favorables aux Etats membres de l'Union.

Au total, ce DER contribue à éclairer l'opinion sur la situation réelle de l'endettement public au sein de l'Union et à aider les Etats dans leur politique d'endettement.