menu

close

Contactez-nous sur : contact-cofeb@bceao.int
Téléphone : 00 221 33 839 05 00

18 juin 2020
Dakar

Le Centre Ouest-Africain de Formation et d'Etudes Bancaires (COFEB) a organisé, le 18 juin 2020, un séminaire en ligne (webinar) de lancement d'un programme de renforcement des capacités des banques de l'Union face à la crise de COVID-19. Le thème central de ce séminaire  porte sur «Impact de la crise COVID-19 sur les banques africaines ».


Placé sous la présidence du Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO), Monsieur Tiémoko Meyliet KONE, cet événement, ouvert au public, a enregistré près de sept cents (700) participants composés des membres du haut management et du personnel de la BCEAO, des représentants des banques centrales partenaires, des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers (APBEF) de l'Union, des organisations communautaires, des institutions financières régionales ainsi que des dirigeants des établissements de crédit.


L'objectif principal de ce webinar était de présenter un programme de renforcement des capacités des banques de l'Union dans le contexte de la crise de COVID-19, mis en place conjointement par le COFEB et HEC-Paris, suite aux orientations du Gouverneur de la BCEAO. Il s'agit d'une série de  formations, entièrement en ligne, sur les outils d'analyse de l'impact de la crise de COVID-19 sur les banques. Ces séminaires virtuels devraient compléter les parcours certifiants existant, à savoir le Certificat Executive Management Général des Activités Bancaires (CEMGAB) et le Certificat Executive Management Général des Ressources Humaines (CEMRH), qui sont proposés, depuis 2013, aux dirigeants des banques de l'Union, dans le cadre de la coopération BCEAO/HEC-Paris. 


Cette nouvelle offre de formation en ligne traduit la volonté des Autorités de la Banque de renforcer le rôle de l'Institut d'émission dans l'accompagnement du système bancaire de l'Union. Elle vise à permettre aux établissements de crédit, qui sont au centre des dispositifs de soutien aux économies de l'Union face à la crise de COVID-19 :

  • d'améliorer leurs outils de suivi et d'analyse des risques ;
  • de mieux utiliser les ressources mises à leur disposition par la Banque Centrale ;
  • de bien comprendre les enjeux des nouvelles réformes réglementaires adoptées.

Ces défis nécessitent en effet, le renforcement des compétences techniques et managériales des dirigeants des banques et établissements financiers de l'UMOA.
Le séminaire international en ligne, organisé le 18 juin 2020, consacre le lancement officiel de ce programme complémentaire de renforcement des capacités du système bancaire de l'Union. 
Dans son allocution d'ouverture, le Gouverneur de la BCEAO a évoqué les mesures urgentes et coordonnées prises par la BCEAO pour faire face aux effets liés à la crise sanitaire actuelle. Il a ensuite indiqué qu'en étroite articulation avec ces mesures, et en lien avec sa mission de préservation de la stabilité financière, la Banque Centrale a engagé un certain nombre d'actions visant à soutenir les efforts déployés par les Autorités de l'UEMOA, en vue de surmonter les effets de cette crise et de garantir un financement sain et profitable à nos économies. Il a rappelé sa vision du rôle que doit jouer le système bancaire dans le soutien aux entreprises de l'Union face à la crise de COVID-19 et expliqué que le programme spécifique de renforcement des capacités du  secteur s'inscrit dans ce cadre.
Le webinar a été principalement animé par le Professeur Patrick LEGLAND de HEC-Paris, qui a présenté le thème "Impact de la crise COVID-19 sur les banques africaines”. Au cours de son intervention, il a su montrer aux participants l'intérêt, pour les banques de l'Union, de disposer d'outils simples de diagnostic financier et d'analyse des risques face à une crise comme celle de COVID-19.
L'occasion a également été saisie pour faire connaître les initiatives menées par l'Institut d'émission dans le cadre de la gestion de la riposte contre cette pandémie. A cet égard, Monsieur Ismaïla DEM, Conseiller Spécial du Gouverneur, a présenté les "mesures prises par la BCEAO face à la pandémie de COVID-19".
Ensuite, le contenu du nouveau programme de formation, proposé aux banques par le COFEB et HEC-Paris, a été exposé par Monsieur Ousmane SAMBA MAMADOU, Directeur Général du COFEB.
A la fin de ces présentations, le Président de la Fédération des Associations Professionnelles des Banques et Etablissements Financiers (FAPBEF) de l'UMOA, Monsieur Bréhima HAÏDARA, ainsi que ceux des associations nationales de la profession bancaire, ont pris la parole pour saluer cette initiative de la Banque Centrale et remercier le Gouverneur Tiémoko Meyliet KONE pour sa vision. Ils ont également fait part de leur appréciation des mesures prises par la BCEAO en vue de doter les établissements de crédit d'outils leur permettant de faire face aux répercussions de cette crise.
Les représentants des Banques Centrales partenaires, après avoir apprécié, à sa juste valeur, l’initiative du Gouverneur de la BCEAO de les associer à cette rencontre en ligne, ont saisi l'occasion pour partager leurs expériences dans la gestion de la crise de COVID-19. 
Dans ses remarques conclusives, le Gouverneur de la BCEAO a réitéré ses remerciements au Professeur Patrick LEGLAND, aux représentants des Banques Centrales partenaires ainsi qu'à tous ceux qui ont bien voulu honorer de leur présence cette importante rencontre.