menu

close

Contactez-nous sur : contact-cofeb@bceao.int
Téléphone : 00 221 33 839 05 00

Webinaires

Le Centre Ouest Africain de Formation et d'Etudes Bancaires (COFEB) et la Direction Générale de la Stabilité Financière et du Financement des Economies (DGSFFE), en partenariat avec AFREXIMBANK et le réseau international de l'affacturage (FCI), ont organisé, les 30 et 31 août 2022, un programme régional de formation sur l'affacturage.


Ce programme s'inscrit dans la continuité du séminaire international organisé du 13 au 15 juillet 2021 par les trois (3) institutions sur le thème “ Affacturage et financement des créances en Afrique”. La formation a vu la participation des établissements de crédit et des Systèmes Financiers Décentralisés (SFD) de l'UEMOA. Les agents de la BCEAO ainsi que ceux d'autres banques centrales africaines et leurs assujettis y ont également pris part. Au total, le séminaire a réuni 274 participants provenant des Etats membres de l'UEMOA, du Maroc, de la République de Guinée et de Madagascar.


La formation, animée par des experts de AFREXIMBANK, de FCI et de la BCEAO, visait à renforcer les capacités techniques des participants, en couvrant les questions relatives aux services d'affacturage (types, structures organisationnelles, gestion des risques, tarification, système d'information, financement, etc.). Un accent particulier a été mis sur la présentation du projet de loi uniforme sur l'affacturage adopté par le Conseil des Ministres de l'Union en décembre 2020. Par ailleurs, deux (2) panels de discussion ont été organisés, en faisant intervenir des praticiens (banques, compagnie d'assurance-crédit à l'instar de la COFACE) et leurs clientèles de petites et moyennes entreprises (PME). L'objectif était d'échanger sur les défis ainsi que les bonnes pratiques en la matière, sur la base des retours d'expériences.


La cérémonie d'ouverture du programme de formation a été présidée par Monsieur Ousmane SAMBA MAMADOU, Directeur Général du COFEB, en présence de Monsieur Peter MULROY, Secrétaire Général de FCI et de Monsieur Eric Monchu INTONG, Directeur Régional des Opérations pour l'Afrique anglophone de AFREXIMBANK.


Dans son message d'ouverture, le Directeur Général du COFEB a souligné la problématique de l'accès insuffisant des PME au crédit bancaire et signalé que l'affacturage, qui permet de transformer les créances en actifs liquides, constitue une solution alternative de financement. De ce fait, il a relevé la nécessité de maîtriser les techniques de structuration de ces opérations. Il a également invité au renforcement de la coopération en matière de formation entre le COFEB, AFREXIMBANK et FCI.


Monsieur MULROY a, pour sa part, indiqué que l’affacturage fait partie des services financiers qui peuvent accompagner la croissance des PME dans les économies en développement. Il a également réitéré l'engagement de FCI à assister les praticiens de l'affacturage, malgré les tensions géopolitiques actuelles et les réminiscences de la Covid-19 qui sont des contraintes pour le dynamisme de l'industrie de l'affacturage. 
Le représentant de AFREXIMBANK, Monsieur INTONG a, quant à lui, mis l'accent sur le levier que constitue l'affacturage pour renforcer les PME africaines et le commerce intra-africain. Il a rappelé qu'un des objectifs de AFREXIMBANK est de promouvoir le commerce intra-africain et le commerce avec les africains de la diaspora, en témoigne la tenue le 1er septembre 2022 de la première édition du Forum Afrique-Caraïbes sur le commerce et l'investissement à Bridgetown, capitale de la Barbade.


A l'issue des travaux, les participants ont relevé la qualité de la formation. Ils ont indiqué avoir apprécié la disponibilité des animateurs dans la prise en charge de leurs préoccupations, en apportant les éclairages nécessaires.
Le mot de clôture du programme de formation a été prononcé par Monsieur Ousmane SAMBA MAMADOU. Il a relevé les motifs de satisfaction en ce qui concerne l'atteinte des objectifs visés par la formation, notamment la maîtrise du concept de l'affacturage, sa vulgarisation et les retours d'expériences des praticiens. Il a indiqué que les actions de communication et de formation sont essentielles pour dynamiser l'industrie de l'affacturage à la suite des difficultés qu'elle connaît depuis le début de la crise de la Covid-19. Pour finir, il a formulé le souhait que la loi sur l'affacturage adoptée par le Conseil des Ministres de l'Union en décembre 2020 puisse être rapidement insérée dans les corpus juridiques de l'ensemble des pays de l'Union.

Soyez les premiers à être informés

Contactez-nous 
Avenue Abdoulaye FADIGA - BP 3108 Dakar - Sénégal
contact-cofeb@bceao.int
Téléphone : 00 221 33 839 05 00