menu

close

Contactez-nous sur : contact-cofeb@bceao.int
Téléphone : 00 221 33 839 05 00

Organisation de la scolarité

Le démarrage de la formation est fixé au 1er jour ouvré du mois de novembre.

La présence de tous les auditeurs est obligatoire à cette date. Toutefois, des dérogations peuvent être accordées exceptionnellement pour des retards indépendants de la volonté de l'organisme d'origine et motivés par ce dernier.

Ce retard, pour rester conforme aux conditions académiques de volume horaire fixées pour l'obtention du Diplôme d'Etudes Supérieures Bancaires et Financières, ne saurait excéder deux (2) semaines.

Soucieux d'offrir une formation de qualité conforme aux normes et standards internationaux, le COFEB a mis en place un programme de Master II.

La formation, d’une durée de treize (13) mois (novembre de l'année N à novembre de l'année N+1) est structurée en deux semestres de 30 crédits chacun.

Elle est organisée sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés et de travaux personnels et requiert par conséquent :

  • le suivi à plein temps des enseignements sur site au COFEB incluant les travaux dirigés organisés par les enseignants 
  • les travaux personnels de l'étudiant 
  • la réalisation d’un stage de trois (3) mois à l'issue de cet enseignement 
  • la rédaction et la soutenance d’un mémoire de fin de cycle

Enseignement sur site au COFEB

Pendant neuf (9) mois, de novembre de l'année N à juillet de l'année N+1, les enseignements se déroulent sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés et de travaux personnels. Ces enseignements sont répartis sur deux (2) périodes :

  • 1ère période ou 1er semestre : de novembre de l'année N à début avril de l'année N+1 ;
  • 2e période ou 2e semestre : de mi-avril à fin juillet de l'année N+1.

La formation est structurée en unités d'enseignement obligatoires et optionnelles auxquelles sont affectées des crédits répartis par points entiers pour un total de 52 crédits.

Chaque unité d'enseignement est composée d'éléments constitutifs notés chacun de 0 à 20 et l'ensemble de ces notes constitue la note finale de l'unité d'enseignement qui, pour être validée, doit être supérieure ou égale à 12/20.

Il n'existe pas de compensation entre les unités d'enseignement.

Ce qui implique que l'auditeur doit valider individuellement toutes les unités d'enseignement composant le semestre.

Toutefois, des examens de rattrapage seront organisés pour les auditeurs qui n'ont pas pu obtenir la note de 12/20 exigée pour la validation d'une unité d'enseignement.

Les résultats obtenus par les auditeurs à l'issue de chaque semestre sont validés par la Cellule Pédagogique du COFEB, organe qui regroupe l'administration du COFEB et l'ensemble des animateurs intervenant dans le cycle de formation.

Ainsi, l'étudiant qui aura validé son premier semestre aura 30 crédits à son actif et sera apte à poursuivre la formation.

Consulter la brochure