menu

close

Contactez-nous sur : contact-cofeb@bceao.int
Téléphone : 00 221 33 839 05 00

Réformes

Contexte et objectifs

Le centre de formation de la BCEAO, le COFEB, et l'Agence de Transfert de Technologie Financière (ATT) de la House of Training du Luxembourg collaborent depuis 2013 pour offrir aux secteurs bancaire et financier de l'UEMOA des formations en gestion des risques. En 2018, avec l'entrée en vigueur de la réglementation prudentielle Bâle II-III, le bien-fondé de ces formations a été réaffirmé. C'est dans ce contexte qu'un Parcours certifiant de formation et coaching pour faciliter l'appropriation de la réforme bâloise par les assujettis et sa transposition dans l'UMOA a été lancé. Ce Parcours en est à sa cinquième édition.  

A l'instar des précédentes éditions, le Parcours 2022 s'articule autour de deux (2) axes :

Le premier axe est consacré aux cadres en charge des fonctions opérationnelles et d'encadrement des risques. Il combine une session dédiée aux standards en matière de gestion des risques bancaires et une session relative à l'implémentation du dispositif prudentiel Bâle II-III en vigueur. A la suite de ces deux (2) sessions, Il est prévu des travaux de groupes avec un encadrement par la méthodologie de coaching. Pour finir, une restitution des travaux sera organisée, en présence des premiers responsables des établissements de crédit concernés ;

Le deuxième axe concerne les structures de gouvernance, notamment les Directeurs Généraux (DG) et les Présidents de Conseil d'Administration (PCA). Ces derniers prendront part à une conférence de haut niveau sur une thématique en relation avec le thème central de la formation. Ils seront également invités à participer au jury des soutenances dans le cadre de la restitution des travaux au titre de l'axe 1 du Parcours.  

Animateurs

Les sessions seront animées par Monsieur Philippe GERARD, expert de la House of Training du Luxembourg, et des cadres de la Direction de la Stabilité Financière (DSF) de la BCEAO.
Monsieur GERARD a un parcours bancaire de 30 ans en Europe (Belgique, Pays-Bas, France) et en Asie (Singapour, Hong Kong), dans le domaine de la gestion des risques de crédit, de la gestion Actif-Passif (ALM). Il a été membre du Conseil d'Administration de plusieurs banques. Il dispose également de compétences dans le secteur de la microfinance à travers des expériences au Bangladesh, au Tadjikistan et aux Philippines. 

Participant(s)

Ce parcours s'adresse aux cadres travaillant dans le domaine de la gestion des risques et des engagements, ou sur toute autre thématique en relation avec Bâle II-III dans les banques et établissements financiers de l'Union.
Cinquante (50) personnes seront retenues pour prendre part à la formation.

Contenu 

2.1.  Premier axe “Fonctions opérationnelles et d'encadrement des risques”
Le premier axe se déroulera en quatre (4) étapes correspondants chacune à un module : 
Module 1 : Gestion des risques bancaires. L'objectif du module est de comprendre les fondamentaux de la gestion des risques dans le secteur bancaire. Le module est construit sur les approches “day-to-day” en matière de risque et analyse les implications de la Circulaire 04-20171. Il fait également le lien avec les piliers 1, 2 et 3 du dispositif prudentiel ainsi qu’avec les Circulaires relatives à la gouvernance et au contrôle interne.

Module 2 : Implémentation de la réglementation Bâle II-III. Ce module vise à analyser la gestion des risques à la lumière des règles bâloises transposées dans l'UEMOA. Il permet d'accompagner les banques dans leur mise en œuvre de la réglementation.
La formation sera basée sur une présentation magistrale des modules 1 et 2, entrecoupées d'études de cas ainsi que d'échanges et de partages d'expériences.

Module 3 : Travaux de groupe et coaching,  afin de faire progresser les apprenants sur les difficultés rencontrées et les préparer à la restitution de leurs travaux devant le jury de soutenance. Le coaching consistera à accompagner les apprenants dans l'avancement de leurs travaux, à les aider à développer leurs potentiels et à maximiser leurs performances. Cette étape exigera de la rigueur de la part des participants confrontés aux impacts concrets de la gestion des risques et de la réglementation sur le fonctionnement de leurs établissements. Les sujets d'étude seront construits sur la base des attentes des établissements de crédit. Afin d’aider les groupes dans leur démarche et suivre l’avancement des travaux, le formateur sera mis à leur disposition de mai à septembre.

Différents livrables seront à fournir :
- Plan détaillé du travail ;
- Rapport de synthèse des sources consultées et leur contenu en quelques lignes ;
- Première version des travaux de groupes ;
- Séance test, avec exercice de présentation synthétique et recueil des commentaires des collègues et du coach ;
- Version finale du rapport en format intégral ;
- Version de synthèse (qui fera l’objet de la restitution finale).

Module 4 : Présentation des travaux devant les structures de gouvernance et debriefing. Ce module pourrait se tenir en présentiel si la situation sanitaire le permet.

2.2. Deuxième axe “Structures de gouvernance (DG, PCA)
Le deuxième axe comprend deux (2) modules qui pourraient se tenir en présentiel si la situation sanitaire le permet. : 
Module 1 : Participation des DG et PCA à un séminaire de haut niveau consacré à un thème d'importance dans la mise en œuvre de Bâle II-III. L'objectif du séminaire est de sensibiliser le haut management des établissements de crédit aux enjeux de l'implémentation de Bâle II-III. En effet, un des objectifs de Bâle II-III est de renforcer les responsabilités du Conseil d’Administration, avec l’assistance du Comité des Risques, en matière de surveillance et de gouvernance du risque, et de mettre l’accent sur des composantes clés comme la culture et l’appétence au risque. Ces règles ont été transposées dans l'UEMOA avec la Circulaire 01-20172. Il sera animé par un panel d'experts et les discussions seront ouvertes aux participants.
Module 2 : Participation des DG et PCA au jury des soutenances dans le cadre de la restitution des travaux de groupes des participants de l'axe 1 du Parcours.